Arthur Angong Ze, diplômé en sociologie est aussi promoteur du festival du conte Minkana. En attendant la sortie de son film autobiographique, il raconte des histoires et s’interroge.

 « Il revient aux africains de définir comment ce patrimoine doit être restitué. Nos états devraient s’inspirer de la démarche béninoise afin d’adopter une approche personnelle qui devrait aboutir au rapatriement de notre patrimoine »

Page 1 of 2