Google+

Bandjoun station accueille « la guerre des objets »
Les nouvelles manières de faire la guerre, une guerre à distance menée avec télécommandée, jouée, etc. est le thème de cette exposition qui débute le 17 novembre 2017à Bandjoun Station 
image a la une expo newwar
Affiche de l'exposition

Le titre de l’exposition suscite une vive curiosité. La guerre, la bataille, l’affrontement. "Newwar. It’s just a Game ?" tel que le précise le commissaire Marion Zilio, aborde les nouvelles manières de faire la guerre. Il s’agit : « d’une guerre à distance, télécommandée, jouée, fictionnalisée, mise en scène ». 

Les vocables d’arsenal militaire ultra sophistiqué, d’engins de mort automatisés, de kamikazes, d’attentats-suicides, de dégâts collatéraux, de guerre asymétriques apparaissent dans le texte de présentation de l’expo qui souligne que dans la configuration contemporaine des affrontements on a d’un côté, un arsenal militaire ultra sophistiqué, brassant des millions de dollars et de l’autre, les plus démunis qui recourent à des pratiques alternatives, voire artisanales, mais dont les opérations sont toutes aussi sidérantes. C’est en clair, un univers où des technologies s’affrontent et permet aux individus de se défier face à face.

Pour les 23 artistes participants à ce projet, Newwwar. It’s Just a Game est une guerre de surfaces de l’ère post-internet, où l’on joue « caché », par personnes interposées. au dires de Marion Zilio, c'est une guerre renvoyant à des images d’images, au musée des horreurs du passé se mêlant aux fantasmes des blockbusters.

Léa BELOOUSSOVITCH, Matthieu BOUCHERIT, Thibault BRUNET, Nidhal CHAMEKH, Wanko CUBART, Alexandre d’HUY, Harun FAROCKI, Omer FAST, Mounir FATMI, Thierry FOURNIER, Hortense GAUTIER, Alain JOSSEAU, Annick KAMGANG, Léa le BRICOMTE, Émeric LHUISSET, Gastineau MASSAMBA, Wilfried MBIDA, Alioum MOUSSA, Massinissa SELMANI, Victoire THIERREE, Barthélémy TOGUO, Aurélien VRET, Charlotte YONGA composent la vingtaine d’artistes dont les œuvres seront visibles dans les ateliers de Bandjoun station dès le 17 novembre 2017.

En ouverture de cette exposition, Christian ETONGO et Gabriella BADJECK proposeront une performance et un chant de l'artiste Ats Oupé.

C.T

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

     Nos Partenaires
 blackitude  Trust-for-Africa-work-art
Organe d'Information Culturelle et Touristique Panafricain en Ligne. HANOSCULTURES.COM remercie tous ses partenaires et annonceurs.
Contact: 00 237 22 80 68 63