Google+

Equal Access : marchand de paix
Emmené par Isnebo, le groupe d'artistes travaillant dans le Nord et l'Extrême-Nord entend contribuer à la consolidation de la fraternité et encourager le vivre-ensemble auprès des populations régulièrement confrontées à des attentats-suicides
image a la une equal new1
Les artistes de l'album du projet pour la promotion du vivre-ensemble, Equal Access, 2017

Redonner espoir, redonner la joie de vivre, raviver la flamme de la vie. Le projet a de quoi susciter un vif intérêt. Surtout lorsqu'il propose de dresser un podium au cœur d'une région qui garde les séquelles des déflagrations des explosifs déclenchés par des kamikazes, chaque fois en missions suicides. À cette audace se greffe le courage de déployer sur ce podium des artistes locaux déterminés à crier leur colère contre le mal-être, la violence, le terrorisme, l'intolérance ... qui étouffent les habitants, leurs frères et sœurs.

Gaadal G (Mohamadou Aboubakary), Benhony (Babon Samson), Pikasso (Aboubakar), Kadija (Afouaraba Yougouda Tatiana), Spenso (Djonwe Pierre), Alfa Bary (Alfa Bajam Mokolo), Isnebo (Haman Daniel) compose l'équipe de musiciens engagés dans ce projet mis en route depuis 2016 pour exhorter les uns et les autres à vivre dans la concorde, la fraternité, la paix. Le choix des artistes, indique Ebah Essongue Shabba, directeur artistique, a été fait en fonction du public. Des artistes locaux qui ont la tradition des rythmes entrainants et surtout surtout des textes délivrés en langue locale. C'est pourquoi, à l'instar de Isnebo dont le rythme vient tempérer l'ambiance créée, tous les autres musiciens sont des chanteurs dont le parcours s'inscrit dans le rap et globalement le hip hop.

La chanson déjà enregistrée est assortie d'un vidéogramme qui seront bientôt présentés à des autorités avant le rendez-vous du 26 août 2017 dans la capitale de l'Extrême-Nord pour un spectacle d'interpellation presque sous le slogan « La paix d'abord! ». Pour cette région considérée jusque là comme la plus belle région du Cameroun et dont le tourisme, qui malheureusement a été sinistré en raison de la crise sécuritaire, constituait la base de l'économie locale, il est plus que temps que la paix s'installe pour que le développement reprenne et que les populations réapprennent à vivre de nouveaux dans l'harmonie et la sérénité.

Des artistes qui s'engagent pour cette cause est une action noble. Mais, il faut y percevoir les empreintes d'Equal Access, l'organisation non gouvernementale qui travail à la création de contenus adaptés aux besoins du public, à la diffusion de l'information en direction des populations mal desservies ou éloignées en vue de prévenir toute action de nature à porter atteinte à la paix et à la sécurité au Cameroun. C'est dans ce cadre que s'inscrit le projet CP3 (Cameroon Peace Promotion Project) pour l'information et l'éducation des populations à travers les radios communautaires des régions du Nord et de l'Extrême-Nord.

Claudel Tchinda

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

     Nos Partenaires
 blackitude  Trust-for-Africa-work-art
Organe d'Information Culturelle et Touristique Panafricain en Ligne. HANOSCULTURES.COM remercie tous ses partenaires et annonceurs.
Contact: 00 237 22 80 68 63