Google+

Basilique mineure de Mvolyé
L’imposant ouvrage conçu par le regretté Mgr Jean ZOA transpire d’originalité et d’esthétique. Visite guidée d'une basilique assise sur les fondements de la chrétienté

image article basilique mineure de yaounde

Basilique mineure de Mvolyé à Yaoundé

L’architecture de cette méga structure ne laisse personne indifférent. Construit sur le site de l’ancien sanctuaire marial de Mvolyé. Vu de face comme de profil, c’est un ensemble de béton, poutres agencés dans de formes géographiques plurielles et fort élégantes. L’œuvre dans sa globalité culmine à 32m de hauteur et 75 m de longueur avec une capacité d’accueil de prés de 20.000 places dont environ 4.000 places assises. A l’intérieur, la structure de consolidation est composée de douze poutres géantes, une toiture de deux voûtes jumelles de zinc dont celle arrière supplante celle avant.

Des vitraux en mosaïque permettent de créer une ambiance feutrée et pieuse qui fait rêver, pour le chrétien, à la nouvelle  Jérusalem. Sur la plate forme des offices de la basilique, se pose majestueusement en forme d’un jeton d’abbia, un autel fait en pierre taillée d’AKAKA BEKO. Dans cet univers se trouve en bonne place, le buste de mon Mgr Jean ZOA, le nouvel ambon, les statues de Pierre et Paul, Saint Joseph Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus …On accède à l intérieur par quatre grandes portes, en plus de la porte Sainte que l’on ouvre un mois avant la fête de Noël, et que l’on referme la première semaine du mois de janvier.

Elle a été inaugurée le 10 décembre 2006, le site de mvolyé « Vatican mineur » abrite en son sein plusieurs institutions catholiques on peut citer l’Egilse Saint Esprit de mvolyé (1906), les écoles primaires et secondaires les dispensaires, les congrégations religieuses, la grotte dédiée à la sainte Vierge Marie un radio jeunesse sans oublier la magnifique basilique Marie Reine des Apôtres qui est au centre de cette réflexion. Consacré Basilique Mineure Marie Reine des Apôtres sous la demande de l’archevêque métropolitain de Yaoundé mon Mgr Victor TONYE BAKOT en mars 2006, la dernière visite papale est venue rehausser l’image du sanctuaire Marial de Mvolyé.

Evocation

Mvolye, citadelle de l’Eglise catholique du Cameroun est une vieille dame sans rides, selon l’expression d’antan de Mgr Jean ZOA. Les origines remontent un 13 févier 1901 lorsque pour la première fois, des missionnaires catholiques foulèrent le sol du Mfoundi : père Henri Vieter, le frère Jean Jager et les autres venant de l’Allemagne. Ceux-ci débarquèrent à Douala, puis descendirent à kribi ou ils allaient rencontrer des « yaoundes ». Un groupe des jeunes gens envoyés en 1896 par le lieutenant HANS Dominik, chef de poste de yaoundes. Dés 1897, cinq de ces jeunes Chefs reçoivent le baptême catholique. A kribi, ils ne cessent de rappeler aux missionnaires l’implantation solide de la religion chrétienne dans le pays ewondo. C ‘est en 1900 que les missionnaires se décident à aller voir ce pays Yaoundé. Un an plus tard, c'est-à-dire le 28 janvier 1901, ils quittent kribi et arrivent le 13 févier 1901 à Yaoundé et commencent l’œuvre évangéliste avec la construction de nombreux édifices.

Le mot basilique vient du mot latin basilique qui signifie édifice rectangulaire ou église bâtie sur le plan des basiliques romaines et dotée d’une dignité particulaire. L’Eglise comme corps mystique du christ est une construction divine et non humaine, d’ou son nom de « demeure de Dieu avec les hommes » (ap 21, 3). Le christ lui-même s’est présenté comme « la pierre qu’ont rejeté les bâtisseurs » et qui est devenue « la pierre angulaire » (MT 21, 42). C’est ainsi que mon Mgr Jean ZOA de regretté mémoire a conçu un projet pour réaliser sur les hauteurs de mvolyé, à Yaoundé, une église de 3500 places dont la façade serait ouvrante pour s’élargir sur un parvis lors des pèlerinages et grandes célébrations religieuses.

Fernand Ateba

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

     Nos Partenaires
 blackitude  Trust-for-Africa-work-art
Organe d'Information Culturelle et Touristique Panafricain en Ligne. HANOSCULTURES.COM remercie tous ses partenaires et annonceurs.
Contact: 00 237 22 80 68 63